Le projet associatif

Médias, Culture, Éducation

Fragil se positionne depuis sa création en 2002 à la croisée de plusieurs dimensions : Médias, Culture et Éducation. A l’origine média culturel et social produit dans la métropole nantaise dans le style Do It Yourself, Fragil accompagne également aujourd’hui des projets d’éducation aux médias et aux pratiques numériques à dimension régionale.

Fragil c’est :

  • la publication d’un magazine en ligne et la production de projets éditoriaux grâce à des citoyens-médias,
  • la conception et l’animation d’actions d’éducation aux médias et aux pratiques numériques.
Le lunDIY, un temps de formation partagée entre contributeurs. dessin presse

Le lunDIY, un temps de formation partagée entre contributeurs.

Avec ces outils, l’association encourage l’ouverture à toutes les formes de contribution et à la création de projets de culture partagée entre citoyens curieux et informés. Fragil est un média participatif, au sens où chacun pense et développe collectivement le projet éditorial. Ainsi, les contributeurs de tous horizons sont accompagnés dans la réalisation de leurs travaux journalistiques. En accordant une place réelle aux échanges et aux contributions, Fragil donne tout son sens au terme de média participatif en faisant vivre une communauté dynamique et ouverte sur la société.

Les objectifs pour Fragil :

  • former des citoyens et permettre de développer des compétences dans le domaine des média citoyens
  • favoriser l’expression
  • ouvrir la contribution aux citoyens sur tous les territoires de vie
  • développer le sens critique et l’autonomie des jeunes

Fragil en quelques chiffres :

  • 40.000 visiteurs uniques lisent chaque mois le magazine en ligne
  • en 12 ans, près de 2000 articles ont été produits par plus de 300 contributeurs, dont plus de 80 sur la saison 2015-2016
  • une soixantaine de contributeurs participent à Fragil chaque année

Agrandir

mosaique-site
La diversité de Fragil

Le magazine

Fragil, média « Culture et Société », édite depuis 12 ans une information libre et citoyenne en ligne, conçue par une soixantaine de contributeurs bénévoles encadrés par deux professionnels. La ligne éditoriale se décline sur plusieurs supports (un magazine en ligne, des projets éditoriaux…), qui  privilégient la qualité de la forme et du contenu, et se veulent au service d’un public exigeant face au flot d’informations qui l’assaille. L’engagement des contributeurs de Fragil : proposer une lecture de  la culture riche de sens.

Pour Fragil, un magazine culture c’est…

  • une «culture» au sens de «civilisation»
  • montrer tous les aspects de la culture
  • soutenir l’émergence

Fragil a l’ambition d’allier deux dimensions de la culture, qui ne se confond ni avec «élitisme»,  ni avec « divertissement » : la culture au sens de « fondement d’une civilisation et d’une société »,  et la culture, au sens de « culture générale ». Fragil montre tous les aspects de la culture : populaire, complexe ou sophistiqué. L’accent est mis sur les innovations et l’émergence de formes nouvelles, qu’elles soient artistiques, culturelles, sociales, économiques ou politiques.

Education à l'image médias EMI photo classe-presse lycée NelsonMandela

Éducation à l’image et à la photo dans la classe-presse du lycée Nelson-Mandela

Pour Fragil, un magazine société c’est…

  • porter des valeurs humanistes
  • comprendre les mutations de notre société
  • repérer les innovations

Fragil plaide pour des valeurs démocratiques, humanistes, progressistes en interrogeant le monde comme il va. Fragil porte un regard sur  les mutations sociales, sociétales et technologiques d’une société de plus en plus complexe. Implanté depuis 2010 dans le quartier populaire des Dervallières (au sein de la Fabrique Dervallières), Fragil attache une grande importance aux projets sociaux innovants : la culture au plus proche des habitants, vecteur de lien social, et les innovations de l’économie sociale et solidaire.

Fragil tient à afficher clairement son modèle de la contribution volontaire en rendant libre la production intellectuelle de son équipe engagée dans la production d’une information citoyenne, alternative et proche. Une volonté forte d’affirmer un passage de la médiatisation à la médiation, où le journaliste produit de l’information en donnant du sens pour le lecteur.

C’est pour cela que l’ensemble des productions web et papier du magazine Fragil sont sous la licence Creative Commons CC BY-NC-SA.


L’éducation aux médias et aux pratiques numériques

La  mission  de  Fragil  s’inscrit  dans  une  démarche  citoyenne  :  s’informer,  comprendre le monde qui nous entoure, exercer son esprit critique, prendre part aux débats de société, voire en infléchir le cours. Utiliser les outils numériques (Internet, réseaux sociaux…) et se repérer dans le flot d’informations conduisant à l’infobésité nécessitent des compétences acquises par l’éducation aux médias.L’espace de réflexion, la pratique et la participation active sont les leviers de la construction de savoirs et de savoir-faire communs autour de la fabrication des médias.

Fragil développe des projets d’éducation aux médias et aux pratiques numériques dans une dimension régionale, touchant près de 400 personnes par an, principalement un public jeune. L’association accompagne l’innovation dans les pratiques et usages liés à l’éducation aux médias et se fait le relais d’informations, de ressources et d’actions pour les acteurs de l’éducation.

Pour une plus large présentation de ces actions, rendez-vous sur le site dédié.

L'éducation aux médias passe par la pratique journalistique. Interview pour le projet Entre les lignes

L’éducation aux médias passe par la pratique journalistique.

L'édito

Ne pas se faire manger

Alors que Jet FM fête ses 30 ans, le média Fragil, engagé à poser un regard alternatif sur l’actu culture et société, célèbre ses 14 ans d’existence avec un site refait à neuf. Dépoussiéré, responsive, ce nouveau portail met en lumière l’éducation aux médias et aux outils numériques menée au quotidien par Fragil, pan mal connu de vous lecteur, en plus de rendre justice, enfin, au talent de nos photographes et artisans de l’image. D’autres nouveautés sont à découvrir au gré des clics…A vous de jouer !

Parmi elles, les articles en une cette semaine. Où les majors gagnent du terrain dans la course au pressage des vinyles face aux labels indé, où les militants anti-corrida alertent sur la barbarie d’une pratique encore légale dans l’Hexagone et où le pilote de Taxi-Jet souligne le pas de côté constant de Jet la radio curieuse.

Objectif : ne pas se faire manger, prendre position, se démarquer.

2016
juin
24
Pour les 30 ans de Jet FM, retour en 1986.

Jet FM : 30 ans de vol sur les ondes

24
Featured Image Placeholder

Ne pas se faire manger

24
Conscientes du retour en force du vinyle, les grandes maisons de disques décident de sortir de plus en plus de vinyles, en rééditant de grands classiques

L’industrie du vinyle : l’objet d’art face au business

24
Happening anti corrida place Royale.

« Corrida : la honte ! »

23
Le jazz est-il encore possible

Le jazz est encore possible !

20
map

#Veille01 : nuages de mots, alternatives et antipodes...

17
falstaff

« Le monde entier est une farce »

17
Le Truck System pour une ambiance sound-system bon enfant devant Trempolino.

Histoires de Dub

17
Le retour du vinyle

Vinyle : un retour en trompe-l’oeil

10
Meis en concert à La Roche-sur-Yon lors du festival Hip OPsession 2016.

Hip Hop got talent

09
L'équipe du Nelson Times

Un nouveau média lycéen à Nantes : le Nelson Times

08
Alice au pays d'Ancenis

Alice au pays des merveilles… d’Ancenis !

03
hellfest bannière

Au Hellfest, les 10 commandements tu respecteras

02
Fatma Ben Hamad auprès d'écoliers d'Ancenis

Fatma Ben Hamad : du pastel à gratter

mai
27
Doc Gyneco

Doc Gynéco reprend les consultations

27
Photo Robin Santus

Robin Santus, l’argentique dans la peau

27
Ma vie de cannette

Ma vie de cannette

24
notre ordinateur laisse plein d’autres traces sur le web, qui sont autant de critères d’identification

Sur le web, sortez couverts !

20
photo-saint-pierre-fragil-01

Photo Saint-Pierre : la résistance argentique

13
bancgt

La CGT n'aime pas la pluie

12
Featured Image Placeholder

Édito de la semaine

avril
29
Cabaret-Olivier-Desbordes

Fête suspendue au dessus d'un gouffre

29
Entre-les-lignes-valises

« Qu’avez-vous donc mis dans votre valise ? »

21
Slogan-loi-travail-nantes-FRAGIL

Visitez Nantes, son muscadet, ses émeutes…

21
modigliani-lille-lam-fragil

Modigliani : un regard intime sur le monde

21
Nicola Beller Carbone dans le rôle de Médée.

Nicola Beller Carbone s’empare de Médée

16
ibrahim-maalouf-nantes-fragil

Ibrahim Maalouf en rouge et noir

15
gentlemen-dub

Gentlemen du dub (not) only

15
Nuit-debout-nantes

Rêve général

15
Louise-attaque6

Louise contre-attaque

mars
11
BANlarge

Do you speak Irakien ?

février
19
banlarge

Tafsut Imazighen : la concrétisation d’une lutte identitaire

05
banlarge

Rétrospective au cœur de la bédé

2015
avril
12
une

"Sous les pavés, la plage !"